Norme internationale pour l’utilisation efficace de l’eau

Nouvelle Norme internationale pour l’utilisation efficace de l’eau

Publication d’une nouvelle Norme internationale pour l’utilisation efficace de l’eau

Si l’accès à l’eau douce n’est pas un souci dans certaines régions du monde, d’autres font en revanche face à une sécheresse sévère. Par ailleurs, seule une faible portion de l’eau douce est disponible à la consommation, le reste étant emprisonné sous forme de neige ou dans les glaciers1). À mesure que la population mondiale augmente et que les réserves d’eau s’amenuisent, nous n’avons d’autre choix que d’utiliser cette précieuse ressource de façon plus rationnelle. C’est précisément dans cette optique qu’a été élaborée une nouvelle Norme internationale.

L’eau est de plus en plus rare dans bon nombre de pays. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène, en premier lieu le changement climatique. La consommation humaine ainsi que la multiplication des processus industriels et agricoles très gourmands en eau sont également des facteurs importants. Selon l’ONU, l’augmentation de la consommation d’eau ces 100 dernières années a été deux fois plus importante que celle de la population mondiale. En conséquence, d’ici à 2030, 700 millions de personnes pourraient être amenées à quitter leur région pour trouver de l’eau2).

Une augmentation de la production étant impossible, la seule solution consiste à utiliser de l’eau disponible de façon plus rationnelle.

La nouvelle norme ISO 46001, Systèmes de management de l’utilisation efficace de l’eau — Exigences et recommandations d’utilisation, aidera les organisations de tout type à utiliser l’eau plus efficacement.

ISO 46001 s’appuie sur un cadre et des lignes directrices clairs, et fournit des méthodes et des outils d’évaluation et de prise en compte de l’utilisation de l’eau. Elle permet également d’identifier et de mettre en œuvre des mesures visant à optimiser sa consommation. Ainsi, son application contribuera directement à l’Objectif de développement durable n°6 (ODD 6 – Eau propre et assainissement) de l’ONU, qui vise à « garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable », et plus particulièrement à la cible 6.4 : « D’ici à 2030, faire en sorte que les ressources en eau soient utilisées beaucoup plus efficacement dans tous les secteurs et garantir la viabilité des prélèvements et de l’approvisionnement en eau douce afin de remédier à la pénurie d’eau et de réduire nettement le nombre de personnes qui manquent d’eau ».

ISO 46001 s’inspire des travaux menés à Singapour dans le cadre de l’élaboration de l’une des premières normes nationales visant à permettre aux entreprises de bénéficier d’un système de management pour une utilisation rationnelle de l’eau.

LEAVE REPLY