FAO : Une nouvelle plateforme de surveillance forestière

FAO : Une nouvelle plateforme de surveillance forestière

La nouvelle plateforme SEPAL 2.1 a été lancée à l’occasion du Nature for Climate Hub, un évènement coïncidant avec le Sommet Action Climat organisé par le Secrétaire général des Nations Unies, à New York.

La plateforme de surveillance forestière  lancée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) est désormais disponible sur les téléphones mobiles.

Facile à utiliser, cette plateforme permet de surveiller les surfaces forestières depuis son téléphone mobile, tout en ayant accès à des données de haute résolution. Ces dernières sont actualisées au quotidien par un réseau de plus de 190 satellites et traitées par Planet, une société spécialisée en aéronautique et en analyses de données.

Selon FAO, SEPAL 2.1 offre un accès à des données satellitaires et à la puissance d’un supercalculateur, permettant ainsi aux pays qui l’utiliseraient d’être plus transparents et précis lorsqu’il s’agit d’élaborer leur compte rendu de mise en œuvre des plans nationaux visant à atténuer les répercussions du changement climatique. Il est également question d’améliorer leurs politiques liées à l’utilisation des terres et leur mise en œuvre, sans oublier les droits fonciers collectifs lorsque cela est nécessaire.

Le projet SEPAL est financé par l’Initiative internationale pour le climat et les forêts de la Norvège (NICFI).

LEAVE REPLY